Chapitre 20 : Y’amour, y’amour (Turquie)


Chapitre extrait du livre « Nouvelles vagabondes » relatant notre aventure cyclopédique entre la France et la Nouvelle-Zélande.

Disponible dans la boutique

Nouvelles vagabondes, récit d'un voyage à vélo en Asie

Parlez-moi de la pluie et non pas du beau temps,
Le beau temps me dégoûte et me fait grincer les dents,
Le bel azur me met en rage,
Car le plus grand amour qui me fut donné sur terre
Je le dois au mauvais temps, je le dois à Jupiter,
Il me tomba d’un ciel d’orage.

Georges Brassens.

« Y’amour, Y’amour ! » disent les Turcs en levant yeux et bras au ciel, laissant entendre que l’amour nous fait agir de façon bien étrange. Certai-nement pensent-ils que c’est le cas de Marion ? Dans leur idée il n’y a pas de doute : une femme ne se lance pas dans une telle entreprise de gaieté de cœur. L’amour lui a fait perdre la raison !

« Y’amour, Y’amour ! », disent-ils encore en montrant mes cuisses découvertes. L’« amour » nous donne la chair de poule et nous hérisse les poils. Il doit être puissant pour nous faire pédaler en souriant, même sous la pluie. Ne dit-on pas qu’il rend aveugle ? Que diable, ouvrez les yeux jeunes tourtereaux, arrêtez de pédaler et venez boire un thé !

Quel est donc cet « amour » dont les gens nous parlent si souvent ? Pourquoi font-ils si grand cas de notre relation à chaque occasion ? Pourquoi est-ce le premier sujet de conversation lorsqu’ils nous aperçoivent ? Ne pourraient-ils pas nous parler de la pluie et du beau temps comme tout le monde ?

Un beau matin, terrible désenchantement, une grand-mère nous annonce une triste nouvelle  :
« Yok Y’amour Bugun. »
Il n’y a plus d’amour aujourd’hui.
La nouvelle tombe comme un couperet. L’amour a perdu de son éclat. Il s’est terni avec les saisons pour devenir blanc comme la neige.

En turc, on prononce y’amour ce qui s’écrit yagmur.
Yagmur signifie la pluie.
En déclarant qu’il n’y aura plus de yagmur, cette femme rassure le cœur de Marion, mon amour. Car, vous le savez déjà, s’il y a une chose qu’elle déteste par-dessus tout, c’est bien la pluie.

Elle cesse, immédiatement remplacée par la neige.
Tombée du ciel.
Yagmur, yagmur, tu nous manques déjà.

Chapitre précédent     Retour aux chapitres     Chapitre suivant

Commandez le livre et le DVD de notre voyage dans la boutique

Good’aventure (le DVD) : 15 euros
Nouvelles vagabondes (le livre) : 20 euros