Voyages à vélo

C’est très naturellement que j’ai choisi le vélo comme moyen de transport lors de mes voyages. Dès que j’ai voulu partir de chez moi en week end ou en vacances, je prenais mon vélo et partait sur les routes, d’Auvergne dans un premier temps, puis de France, d’Europe et enfin du monde.

J’ai effectué mon premier voyage à l’âge de 17 ans. Je devais me rendre chez un ami en Ardèche et, n’ayant aucun autre moyen de locomotion, j’avais chargé un sac à dos et j’avais enfourché mon vélo pour ma première escapade. L’année d’après, j’ai voulu faire une « tournée des copains » dans le massif central. Ma première expérience m’avais décidé à investir dans des sacoches et c’est ainsi que, très peu chargé, j’ai arpenté les routes de Lozère, d’Ardèche ou d’Aveyron en m’arrêtant chaque soir chez des amis.

Depuis, j’ai pu parcourir plus de 50.000 kilomètres à vélo sur les routes d’Europe, d’Asie, d’Amérique du Sud et d’Océanie. J’ai eu plusieurs fois des envies de voyage en Afrique, mais jamais ils ne se sont réalisés. L’heure viendra sûrement. Après chaque voyage, je publie des livres relatant mes aventures. Vous pouvez les trouver dans la boutique de ce site.

Depuis 2004, j’ai toujours associé un message fort à ces voyages : le don du sang. Ayant été transfusé à l’âge de 16 ans suite à un grave accident de tracteur, je ne suis pas autorisé à donner mon sang en France. Or, je dois ma vie au don du sang et il me tenait à coeur de pouvoir rembourser ma dette envers les donneurs de sang, d’une manière ou d’une autre. Or, le vélo a été mon outil de rééducation et c’est donc tout naturellement que j’ai voulu l’associer au don du sang pour montrer l’importance de ce geste et trouver de nouveaux donneurs.  En 2004, nous créons avec un ami une association, Les voyageurs au grand coeur, dont le but est de promouvoir le don du sang par le biais de voyages à vélo.

Sur ce site internet, vous trouverez les récits des différents voyages que j’ai pu faire depuis 2004. Si vous pouvez lire sur le site de l’association Les Voyageurs au grand coeur les récits à chaud des voyages, vous trouverez ici des textes extraits directement des livres que j’ai publié après chaque aventure. Certains livres sont aujourd’hui épuisés (Tour d’Europe vélo moto,  Ballade cylobalkanique), un autre n’a jamais été publié (Ballade cyclobalkanique, tome II) et vous pourrez ainsi continuer à les feuilleter via ce site. Ce sera aussi l’occasion pour vous de découvrir l’évolution de l’écrivain tout comme celle du voyageur. Tout comme chaque voyage transforme celui qui le vit, chaque livre transforme celui qui l’écrit. Depuis 2004, de l’encre a coulé sur les feuilles et l’écriture a beaucoup évolué, comme vous pourrez certainement le constater. Soyez indulgents pour les premiers voyages, vous apprécierez d’autant plus les derniers récits. Mon coup de coeur va pour le tao du vélo, un livre publié chez Transboréal et qui explique la philosophie du voyage à bicyclette. Vous le trouverez certainement dans une librairie près de chez vous, mais vous pouvez aussi me le commander directement. Mon dernier récit à proprement parler, Nouvelles vagabondes, relate mon plus grand voyage : 22.000 kilomètres entre la France et la Nouvelle-Zélande. Un film de 80 minutes y est associé : Good’aventure. La version courte (52 minutes, visible ci-dessous) a été projetée plus de 150 fois en France, notamment en milieu scolaire, pour inciter la population à donner son sang.

Nous sommes en train de le traduire en espagnol et une série de conférences en Espagne est à prévoir pour fin 2018 et 2019.

Bande annonce Good’aventure – version courte (52 minutes)

Voici la liste des récits que vous trouverez sur ce site :

  • Tour d’Europe vélo moto – 5000 km – 2004
  • Tour de l’île du nord de la Nouvelle-Zélande – 3000 km – 2005
  • Premier voyage dans les Balkans (Slovénie – Croatie – Bosnie-Herzagovine – Serbie – Monténégro) – 5400 km – 2006
  • Deuxième voyage dans les Balkans (Serbie – Kosovo – Albanie – Macédoine – Bulgarie – Roumanie) – 4000 km – 2007
  • Petit voyage d’une semaine sur le plateau du Cézallier, en Auvergne, en compagnie de David Génestal – 2007
  • Amérique du sud : voyage entre Lima (Pérou) et Ushuaia (Argentine) – 11000 km – 2007-2008
  • Asie – Voyage entre la France et la Nouvelle-Zélande – 22000 km – de juillet 2010 à mars 2012

Vous pourrez également trouver des extraits du livre « le tao du vélo » édité chez Transboréal